7 nuits - Circuit lacs du Nord avec les Historical Golf Clubs



Réserver ou demander la disponibilité

Inclus dans le prix :

    Foresteria Maison Gardagolf
  • 3 nuits avec petit déjeuner à la Foresteria Maison Gardagolf in chambre double
  • 1 dîner au restaurant du Club-House (boissons non comprises - fermé le lundi soir)
  • 1 green-fee sur le Golf Club Gardagolf (valable en semaine)
  • 1 green-fee sur le Golf Club Verona (valable en semaine)
  • parking
    Relais i due Roccoli Sup
  • 2 nuits avec petit déjeuner au Relais I Due Roccoli in chambre double
  • 1 apéritif de bienvenue au Relais I Due Roccoli
  • 1 green-fee sur le Golf Club Franciacorta (valable en semaine)
    Settecento Hotel
  • 2 nuits avec petit déjeuner au Settecento Hotel in chambre double
  • 1 apéritif de bienvenue au Settecento Hotel (valable en semaine)
  • 1 green-fee sur le Golf Club Bergamo L'Albenza (valable en semaine)
  • réservation départs de golf
  • 1 Italia Golf & More Card



Prix par personne pour ce forfait golf :


DATES PRIX
19.04-30.04
01.10-20.10
Euro 829.00
01.05-30.09 Euro 859.00


Relais i due Roccoli Sup

La route qui porte à l'hôtel grimpe le long des collines escarpées d'Iseo pour vous conduire jusqu'à cette magnifique propriété de 10 hectares à 500 mètres d'altitude. Une promenade à travers le parc dévoile les nombreuses terrasses qui offrent une vue époustouflante sur le pittoresque Lac d'Iseo et sur la région de la Franciacorta. En été, ce panorama pourra être admiré depuis le jacuzzi et la piscine ou bien encore durant un dîner aux chandelles dans la terrasse. Bien avant que l'hôtel n'ouvre ses portes, le restaurant existait et il propose encore ses plats traditionnels. La villa Art Nouveau est aujourd'hui un hôtel de charme aux chambres élégantes, toutes pourvues de meubles d'époque et d'étoffes précieuses, certaines avec vue sur le lac. Les nombreux petits salons de l'hôtel invitent à la détente dans une atmosphère élégante, au milieu d'antiquités et de tableaux historiques. Et pour compléter ce cadre, l'un des plus beaux parcours de golf d'Italie, celui du Franciacorta, vous attend à moins de 15 minutes.

Foresteria Maison Gardagolf

Selon les experts, les 27 trous du Gardagolf comptent parmi les meilleurs. Dans un parc de plus de 110 hectares se dresse la "Maison", relais intime où règnent la détente et le confort pour les golfeurs, en solitaire ou en groupe. Sept chambres toutes à l'étage et soigneusement meublées dans un intéressant mélange de "country" et modernité : dans un contexte classique, Tv à écran plat et connexion WI-FI sont les signes du temps qui passe. Ici on a l'impression d'etre chez soi et la même sensation on l'aura au bistrot et au restaurant, où une cuisine régionale est proposée avec des plats de la tradition locale de Brescia et du Lac de Garde, le tout accompagné de vins régionaux et même internationaux. Durant la belle saison, une grande piscine équipée de chaises longues et parasols, ainsi qu'un court de tennis sont à disposition.

Settecento Hotel

Le Settecento Hotel est situé dans une villa prestigieuse, datant du 17ème siècle, non loin du centre ville de Bergame et du golf portant le même nom. Les installations modernes et les éléments artistiques se fondent de manière particulière avec le style ancien de cet édifice italien historique. Toutes les chambres sont spacieuses et munies de moquette. Après un parcours de golf, vous pourrez vous détendre dans le centre bien-être privé avec piscine couverte. En été, les hôtes ont également accès à une piscine en plein air.

Gardagolf

L'histoire du Gardagolf, non loin du lac dont il tire son nom, commence en 1986 de l'idée géniale de ses concepteurs : le choix d'un excellent terrain de 110 hectares et ancien domaine de la famille Omodeo et leur merveilleuse villa qui abrite aujourd'hui le Club House, avec un microclimat doux qui permet de jouer toute l'année. Le cabinet anglais Cotton, Penninck, Steel & Partners réalise d'abord 18 trous (les parcours Rosso et Bianco) et ajoutent 9 trous supplémentaires (le parcours Giallo) quatre ans après. Les qualités techniques du parcours sont tout de suite reconnues sur le plan international : en 1990 il a abrité l'Open d'Italie femmes, que la belge Florence Descampe a remporté ; ensuite, deux éditions inoubliables de l'Open d'Italie hommes en 1997 et en 2003, où le suédois Mathias Gronberg et l'allemand Bernhard Langer obtiennent la victoire. Le trou 2 du parcours Rosso est sans doute le plus intéressant : un Par 3 de 145 mètres, très sinueux avec des buissons fleuris et des cyprès. Facile de se déconcentrer pour admirer la beauté du cadre naturel... Voilà une grave erreur, car si d'une part la distance est moindre, le green est étroit et le lac qui le protège très vaste. Les pentes du green sont malines et les trois putts sont vite là.

Golf Club Franciacorta

Quand on dit Franciacorta, c'est aux prestigieux vignobles que l'on pense aussitôt. Cet endroit au sud des rives du Lac d'Iséo et entre les villes de Brescia et d'Adro, est considéré par les connaisseurs comme le nouveau "Chiantishire" : des châteaux et des bourgs fortifiés, une longue tradition gastronomique et viticole, un climat très doux et bien entendu le golf qui se compose de trois parcours 9 trous, tous nommés selon les vins les plus remarquables : le Brut et le Satèn, consacrés aux compétitions, et le Rosé, plus adapté aux débutants. Nés de l'idée de Vittorio Moretti, entrepreneur clairvoyant, dans la moitié des années 80, les travaux furent confiés à deux architectes de talent : l'américain Pete Dye dans un premier temps et ensuite à Marco Croze, chargé de sa réalisation. Voilà un parcours qui n'est pas trop long mais qui est chargé d'obstacles, surtout d'eau. Dans le parcours Satèn, les trous les plus symboliques sont certainement le 2, un Par 3 avec green en île qui va vers le lac et le trou 5, un Par 4 très panoramique d'où la vue se perd sur les collines et sur le Lac d'Iséo. Le Club House se trouve à l'intérieur d'un grand espace moderne et lumineux, grâce aux baies vitrées. D'ici on atteint les deux piscines, le terrain de foot et les résidences, qui sont plutôt à l'écart du parcours de golf.

Golf Club Verona

A la sortie de l'autoroute A4 à Sommacampagna, on arrive vite au golf : on croise le centre habité et au bout de quelques minutes on trouve à droite la route qui grimpe vers une oasis intemporelle, avec un Club House aux murs en pierres et en briques rouges, le vieux puits rempli de géraniums, les arbres qui ombragent la cour devant le putting green... A l'intérieur on retrouve l'élégance campagnarde des plafonds en poutres et des voütes en briques. C'est un golf club traditionnel et né en 1963. Quand on y arrive, on n'a plus envie de partir. D'ailleurs, l'équipe qui gère le golf et qui est là depuis des décennies est du même avis. Des talents comme Silvia Cavalleri et Matteo Manassero ont commencé leur formation sur les fairways dessinés par John Harris et ensuite modifiés par Giulio Cavalsani, Alvise Rossi Fioravanti et Baldovino Dassù. A l'ouest de Vérone, le parcours est collinaire et entouré de vignobles. Les 9 premiers trous sont courts et étroits, contrairement aux 9 derniers. Les greens surélevés obligent à une approche pondérée.

Golf Club Bergamo "L'Albenza"

L'Albenza, niché au milieu des collines de Bergamo, ville d'art très appréciée, compte parmi les golfs les plus beaux d'Italie. Un parkland qui s'étend entre les forêts de pins et feuillus, où Costantino Rocca a fait sa formation avant de devenir un champion : cinq titres à l'European Tour et trois Ryder Cups au cours des années 90. Le haut niveau technique du parcours ne saura pas décourager et le plaisir du jeu entre amis sur ses 27 trous est assuré. Les trois parcours 9 trous sont nés à des périodes différentes : le cabinet Cotton & Sutton a été chargé du projet des 18 premiers trous (le Blu et le Giallo) en 1961 selon le style anglais. Les ruisseaux sont autant d'obstacles naturels, les trous sont surélevés, la végétation est luxuriante et permet de jouer durant les mois les plus chauds. C'est sur ce parcours que s'est déroulé en 1996 le 53ème Open d'Italie gagné par le brotannique Jim Payne. A 1988 remontent les 9 derniers trous du parcours Rosso, réalisé par Tom Linskey, l'entraîneur de Costantino Rocca, et par l'italien Marco Croze. Après la partie, une boisson rafraîchissante dans la terrasse du Club House ou bien à l'intérieur est fort conseillée.